La Cale 2 l'Île
La Cale 2 l'Île

PÉDAGOGIE

Visites d'écoles

Des panneaux Pédagogiques

2.1. Le panneau d’Olivier : Je rappelle qu’il s’agit d’un panneau interactif pour les enfants (pour les adultes peut-être) afin qu’ils se familiarisent avec le milieu dans lequel naviguent les bateaux. Sur l’Océan ou la Loire les notions de responsabilité, de sécurité et de sauvetage doivent primer. Merci Olivier pour le travail accompli.

 

Au départ j’avais prévu de mettre beaucoup plus de petites lampes mais la multiplication des points lumineux sur un espace réduit « n’éclaire » plus rien. A vouloir trop montrer… Aujourd’hui, les « cross » sont en place ainsi que les « sémaphores » et les « rails ». Merci Daniel et Rémi pour votre savante intervention sur le chenillard. A une certaine époque un bureau de la cale a été transformé en annexe du labo universitaire du frère de Dominique. Il reste à poser les « loupiotes » des « hélicos » et des « canots de sauvetage ». Laurent interviendra pour nous graver de belles écritures. Olivier « loupiote » les cinq phares que les enfants allumeront séparément. Ils sauront ainsi situer « le grand charpentier » le « le pilier » et les autres.

 

Il faut dès maintenant envisager un diaporama pédagogique pour accompagner ce panneau lumineux.

La vidéo de trente secondes sur le lancement du St Michel a toujours le même succès et elle est facile à mettre en route même pour moi maintenant. Il nous faut donc pouvoir accéder aussi facilement sur le net cette fois au système ais trafic maritime. J’aimerais bien que le C.A.  provoque une réunion sur ce sujet sinon je m’adresserai aux uns et aux autres pour glaner des images. Je signale que Dominique m’a promis un travail sur les phares.

 

Un exercice pratique, ludique de reconnaissance de deux ou trois phares, en comptant les secondes de « trou noir » est en « gestation ». Comment va-t-elle se terminer ? Par une maquette ou une image virtuelle. Vous pouvez décider de la date de l’accouchement en prenant part à l’opération.

 

2.2. Panneau des voyages du Saint Michel II. Il est terminé et en place. Merci Pierre de l’association « la Chicotière » pour ton investissement dans cette œuvre réussie.

 

2.3. Panneau des croisières de Jules Verne.

Pierre va maintenant attaquer ce deuxième travail et nous pouvons lui faire confiance.

 

Pour bien lire ces deux panneaux, il faut prévoir un éclairage adéquat de même que pour celui d’Olivier. Je demande l’approbation du C.A. pour effectuer ce travail qui ne devrait rien coûter ou peu. Ces panneaux s’ils sont fixés doivent rester déplaçables.

Des visites de classes

Nous avons reçu la classe de Laurent et un grand merci à tous les bénévoles qui ont spontanément accepté de prendre en charge un atelier. Les enfants ont-ils trouvé ce qu’ils attendaient ? Il me semble qu’il faut préparer leur venue d’où la nécessité d’un « book » papier ou sur notre site.

 

J’ai pêché dans ma libette une classe du lycée Tabarly des Sables d’Olonne au moment où elle passait près de la cale à marée presque basse. Merci Daniel qui n’avait pas fini de manger. Il faut entrer en contact avec ce lycée.

 

Cinq jeunes filles d’un établissement d’enseignement de couture cherchant des idées au milieu des bateaux pour créer des modèles. Grâce à mon grand âge, J’ai réussi à les intéresser au canoë en papier.

 

Aucun enfant d’école primaire.

Je signale ici le grand nombre d’adultes qui ressortent étonnés et ravis du hangar quand ils peuvent bénéficier d’une visite guidée. Marie est prête à structurer cette activité. Car il faudrait un tour de garde des guides le samedi.

 

Association « les pieds dans l’eau-St Vincent de Paul.

Ce partenariat n’avait déjà pas fonctionné l’an dernier ou très mal. Une réunion avec des responsables des deux associations n’a pas eu de suite. La mer est montée trop vite et trop haut.

 

Conclusion.

Nous aurons à la fin de cette année les outils de travail, les ateliers, les films pour bien accueillir les enfants des écoles primaires ou des associations, les collégiens et les lycéens.

 

Manquera seulement un bateau à quai.

 

Il reste à faire connaitre ce que nous proposons en utilisant le papier et le site de la cale et en allant démarcher les différents organismes qui s’occupent d’enfants.

 

L’an dernier j’avais dit que je ne voulais pas m’occuper de la communication. Une dernière fois je veux bien apporter mon expérience en ce domaine car Pierre-Louis me parait bien en place pour créer avec Bernard et les autres ces outils de communication.

 

Il reste encore une idée émise par Daniel : faire un livret ludique que les enfants devront remplir quand ils viendront sur les chantiers.

Séquioa en avait déjà fait un me semble –t-il.

 

Je rappelle que notre but est d’éveiller la curiosité des enfants pour le monde des bateaux en les faisant participer à des expériences concrètes qui vont leur permettre d’aborder des notions abstraites développées ensuite par leurs enseignants qui ont le langage approprié. Cette « navigation terrienne » dans nos ateliers est naturellement orientée vers l’écoute de l’appel du Fleuve et de l’Océan.

 

Nous disposons à l’heure actuelle :

Un film montrant comment se construit un bateau et les noms de quelques pièces.

Un film montrant comment navigue un bateau et les règles de sécurité. Etc…

Des exercices pratiques en atelier.

Pour les plus grands : Nous pouvons leur proposer de dessiner le gabarit d’une membrure à l’échelle et de le reproduire grandeur nature sur le sol.

Les exercices sur les poulies sont très intéressants de même que ceux de matelotage.

Enfin les exercices simples sur la carte sont infinis.

Bref les matheux, les géographes, les physiciens, les littéraires et ceux qui aiment ou n’aiment aucune de ces matières doivent pouvoir trouver leur compte.

On peut même proposer des visites en Anglais, en Allemand et en Italien pour les classes de langues.

Si le C.A. le décide je suis prêt à venir défendre cette cause de la communication lors de votre prochaine réunion pour former une petite équipe.

 

Cette activité dirigée vers les enfants ne pourrait exister sans l’implication et la solidarité des membres de l’Association. Un grand merci à tous.

Amitiés à tous.

Louis

Nous contacter

 

Pour nous contacter, utilisez le formulaire ci-dessous

Devenir membre

 

Pour devenir membre, utilisezle bouton ci-dessous

S'abonner à la lettre d'info

Pour vous abonner à la lettre d'info des adhérents utilisez le bouton ci-dessous

Pour nous trouver

La Cale 2 de l'Île
Hangar 31

Quai des Antilles
44200 Nantes

 

Téléphone : 02 40 12 09 87‎

Nos heures d'ouverture

du mardi au samedi

de 9 h 30 à 18 h

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Cale 2 l'Île